Les droits du travail turc est un article écrit par Azkan Group, cabinet expert en Portage Salarial Turquie et Recrutement Turquie depuis 2005.

Les prestations indiquées ci-dessous sont destinées aux employés non couverts par une assurance contre les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Obligations statutaires dans les droits du travail turc

  • Soins de santé
  • Fournir, ajuster, réparer et remplacer les outils et matériels de prothèse (20% de ces matériaux sont à la charge de la personne assurée)
  • Paiement des indemnités journalières en cas d’incapacité temporaire
  • Envoyer le patient, si nécessaire, ailleurs dans le territoire pour examen et traitement
  • Dans certaines circonstances, les personnes assurées peuvent être envoyées à l’étranger pour y être soignées. L’assureur prend en charge les frais de traitement et les frais de voyage aller-retour, ainsi que d’autres frais de la personne assurée et des accompagnants.

Un traitement médical sera fourni jusqu’à la guérison de la personne assurée. Toutefois, ces prestations ne doivent pas dépasser six mois à compter de la date à laquelle la personne assurée a commencé à recevoir un traitement. Cette période peut être prolongée avec un rapport médical établi par le conseil d’administration de l’hôpital, indiquant que la fin ou la diminution du traitement de la personne malade peut être fatale ou entraîner une invalidité permanente.

Bien que les employeurs ne soient pas obligés de payer les congés de maladie, la plupart des entreprises paient jusqu’à 10 jours d’absence.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le droit du travail turc, veuillez contacter l’équipe d’Azkan Group, basée à Istanbul et à Paris. Nos consultants vous accompagnent dans tous vos projets d’investissement en Turquie.

N’hésitez pas à consulter sur le site web d’Azkan Group les autres articles utiles concernant le droit du travail turc et les obligations de l’employeur turc à l’égard de ses employés.

Plus d’informations ici.